Clubs sportifs N2: Satolas-et-Bonce en finale

Administrateur/ mars 5, 2017/ Actualités, club sportif, Sport Boules Plus/ 0 comments

 

 

AB Satolas et Bonce

A Nice, AB Satolas-et-Bonce bat Monaco 26-16 (mi-temps 21-8).

Délégué : M. Laurent-Gonnet (Alpes-Maritime), arbitre : M. Gribling (Alpes-Maritime)

PREMIER TOUR

Tir rapide : Trichard (M) – Gulia (S) 28/48-44/48.

Tir rapide en double : Bresciano, Laugier (M) – Terrier, Rigollier (S) 37/54-42/55.

Score : Monaco  0 – Satolas 6.

DEUXIEME TOUR

Point de précision : Garcia (M) – Charriot (S) 10-20.

Combiné : Ciocala (M) – Faure (S) 19-21 ; Laugier (M) – Michel (S) 27-22.

Tir de précision : Rugari (M) – Fréchet (S) 22-17, Bresciano (M) – Terrier (S) 9-12.

Score : Monaco 8 (2 bonus) – Satolas 15.

TROISIEME TOUR

Tir progressif : Trichard (M) – Gulia (S) 37/48-42/47.

Tir rapide en double : Bresciano, Laugier (M) – Terrier, Rigollier (S) 41/54-47/56.

Score : Monaco 8 (2 bonus) – Satolas 21.

QUATRIEME TOUR

Triple : Bresciano, Trichard, Ciocala (M) – Michel, Dauvergne, Coiraton (S) 9-9.

Doubles : Garcia, Rugari (M) – Faure, Martinez (S) 5-12, Bertolino, Tedesco (M) – Fréchet, Ferrière (S) 13-5.

Simple : Laugier (M) – Rigollier (S) 13-5.

Score : Monaco 16 (2 bonus) – Satolas 26.

Au terme d’une demi-finale rondement menée hier après-midi sur les jeux du boulodrome de Nice, les hommes d’Emile Terrier ont atteint l’objectif qu’ils s’étaient fixé, une place en finale du championnat de France et l’accession à l’étage supérieur (National 1). Favoris de cette demi-finale après un parcours sans faute, 11 victoires en autant de rencontres, les Nord-Isérois sont restés maîtres de la situation. Mieux, il ne leur aura fallu que trois tours pour asseoir leur supériorité et ôter tout espoir de retour aux Monégasques. En effet, le 21-8 du tableau d’affichage après le second tour de course, ne permettait plus aux partenaires de Nicolas Laugier de combler leur retard. Partis comme des avions à l’image de Grégory Gulia auteur d’une superbe performance en tir rapide et du relais Maxime Terrier, Fabien Rigollier, les Nord-Isérois géraient fort bien le deuxième tour puis enfonçait le clou lors du second tour de course. « C’est bien entendu une grande satisfaction que cette qualification pour la finale. Les objectifs sont atteints et à Saint-Vulbas le 18 mars ce sera la cerise sur le gâteau, » expliquait Emile Terrier.

271 total views, 2 views today

Laisser un Commentaire