Clubs sportifs 2017: Une demie pour l’AB Satolas

Administrateur/ février 26, 2017/ Actualités, club sportif, Sport Boules Plus/ 0 comments

AB Satolas et Bonce

A Saint-Quentin-Fallavier (boulodrome Tharabie), AB Satolas-et-Bonce bat BS Moulins 32-15 (mi-temps 22-11).

Délégué : E.Terrier (Rhône) ; arbitre : M.Frachon (Rhône) assisté de M.Michel (Rhône).

PREMIER TOUR

Tir rapide : Gulia (S) – A.Rose (M) 41/48–18/40.

Tir rapide en double : Rigollier, Terrier (S) – C.Bonillo, Chabert (M) 40/55-31/51.

Score : Satolas 6 – Moulins 0.

DEUXIEME TOUR

Point de précision : Charriot (S) – Prat (M) 18-18.

Combiné : Faure (S) – A.Baptiste (M) 20-24 ; Michel (S) – T.Patinotte (M) 27-23.

Tir de précision : Rigollier (S) – Chabert (M) 7-4 ; Frechet (S) – L.Rose (M) 18-14.

Score : Satolas 18 (1 bonus) – Moulins 8 (3 bonus).

TROISIEME TOUR

Tir progressif : Gulia (S) – A.Rose (M) 36/47-11/39.

Tir rapide en double : Rigollier, Terrier (S) – C.Bonillo, Chabert (M) 36/54-38/51.

Score : Satolas 22 (2 bonus) – Moulins 11 (3 bonus).

QUATRIEME TOUR

Triple : Rigollier, Dauvergne, Charriot (S) – J.P. Baptiste, L.Rose, B.Patinotte (M) 13-4.

Doubles : Faure, Ferrière (S) – M.Baptiste, Chabert (M) 12-1 ; Frechet puis Terrier, Coiraton (S) – T.Patinotte, Prat (M) 7-8.

Simple : Michel (S) – A.Baptiste (M) 11-7.

Score : Satolas  32 (3 bonus) – Moulins 15 (4 bonus).

Après deux quarts de finale perdus, l’un en National 3 et l’autre l’année dernière en National 2, les Satolassiens ne voulaient surtout pas entendre parler du fameux «jamais deux sans trois ». Favoris annoncés de ce quart de finale face aux Auvergnats de Moulins, après un parcours sans faute lors de la phase de poules (10 victoires pour dix rencontres), les hommes d’Emile Terrier, l’entraîneur manager nord-isérois, prenaient donc dès l’entame les choses par le bon bout. Privés de leur artilleur numéro 1, Benoît Bonillo, les Moulinois titularisaient le jeune (moins de 18 ans) Adrien Rose en tir rapide. Visiblement impressionné, le garçon ne faisait qu’illusion face à un Grégory Gulia irréprochable. 3-0, le relais satolassien composé de Maxime Terrier et de Fabien Rigollier compostait lui aussi les trois points de la victoire. Avec six longueurs de retard, les Auvergnats se trouvaient déjà dans une situation critique. Et le deuxième tour n’arrangeait pas vraiment leurs affaires. Si Gilles Charriot concédait le match nul (18-18) au point de précision et si Régis Faure ne récoltait que le point de bonus dans son combiné (20-24), les Nord-Isérois décrochaient le gain des trois autres épreuves. Du coup le 18-8 du tableau d’affichage sonnait quelque peu les partenaires du capitaine Mickaël Baptiste.

Le relais satolassien coince

Pour mettre un pied en demi-finale, il suffisait désormais aux Satolassiens de faire aussi bien qu’en début de rencontre et d’assurer deux victoires dans le second tour de courses. Grégory Gulia se chargeait de prendre les trois premiers points mais le relais coinçait quelque peu et ne décrochait qu’un point de bonus (22-11). Rien de bien catastrophique puisque les Nord-Isérois poursuivaient leur marche en avant, mais se privaient du gain du match avant le dernier tour réservé au jeu traditionnel. Il ne leur manquait en effet que deux petits points pour empêcher définitivement le retour des Moulinois. C’est le triple composé de Gilles Charriot, Mathieu Dauvergne et Fabien Rigollier qui délivrait les Nord-Isérois après 89 minutes de jeu.25-11, l’AB Satolas-et-Bonce tenait sa toute première demi-finale.

220 total views, 2 views today

Laisser un Commentaire